L'espace Camille Darsières - Le patrimoine de martinique raconté aux enfants Empêcher le clic droit
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le patrimoine de martinique raconté aux enfants
  • Le  patrimoine de martinique raconté aux enfants
  • : Bienvenue sur le blog le patrimoine de la Martinique raconté aux enfants Vous trouverez des images de la Martinique, des articles, des vidéos de la musique et mes créations. Bonne visite aux enfants et aux grands curieux de découvrir une petite île aux milles et une facettes.
  • Contact

Recherche

7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 17:47

fortdefrance2006-076.jpg

 

FDF--63-.JPG

 Photos prises entre 2006 et 2008©

 

Un espace situé dans l'ancien palais de justice de Fort-de-France

L'espace culturel Camille Darsières est un haut lieu de la culture et du patrimoine martiniquais. Il se trouve dans l'ancien palais de justice de Fort-de-France, dont le parc niché au cœur du centre ville abrite une statue de Victor Schoelcher, l'abolitionniste alsacien.

Historique du palais de justice de Fort-de-France

Cet édifice de type néo-classique est construit en 1906 par l'entrepreneur Gustave de Laguarigue. Il s'agit de l'ancien palais de justice de Fort-de-France se situant entre les rue Perrinon, Rue Schoelcher et rue Moreau-de-Jones. Il se trouve à l'emplacement du couvent des Filles de la Providence fondé par le père Charles François de Coutances au XVIIIes. Il en fit don à la colonie en 1764, à condition qu'y soient dispensés une instruction religieuse et profane, ainsi que des cours de danse et de maintien.

Une élève célèbre y a été accueillie

Ce couvent a accueilli Marie-Josèphe Tasher de la pagerie la future impératrice des français. il eu beaucoup de succès jusqu'à la révolution.Ensuite,le couvent est affecté au début du XIXes a une gendarmerie, remplacée définitivement par le palais de justice. détruit par le tremblement de terre de 1839, ce dernier est complètement reconstruit entre 1855 et 1857. Ravagé par un incendie le bâtiment est entièrement refait en 1906.

La statue de Victor Schoelcher trône dans le jardin du palais.

Devant les bâtiments en pierre du palais de justice, se trouve la statue de Victor Schoelcher inaugurée en 1904 pour son centenaire, sur laquelle figure l'inscription : "Nulle terre française ne peut plus porter d'esclaves".
Aujourd'hui avec la construction d'un nouveau palais justice plus moderne et plus fonctionnel l'ancien palais est devenu un espace dédié à la culture. En ce moment il abrite le Sermac (le service municipal d'actions culturelles de Fort-de-France) ,car les bâtiments de ce dernier se trouvant au parc floral de Fort-de-France sont en rénovation. Le sermac est acteur du festival culturel de Fort-de-France dont c'est la 37e édition. Edition dédiée à Aimé Césaire : la force de regarder demain.

Partager cet article

Published by Ryann - dans Architecture
commenter cet article

commentaires